Articles / Tour du Qatar - Le coureur Frederiek Nolf retrouvé mort dans sa chambre

Tour du Qatar - Le coureur Frederiek Nolf retrouvé mort dans sa chambre
Tour du Qatar - Le coureur Frederiek Nolf retrouvé mort dans sa chambre le 05 février 2009
DOHA (AFP) Le cycliste belge Frederiek Nolf (Topsport Vlaanderen) a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel jeudi matin à Doha, endeuillant le Tour of Qatar, épreuve à laquelle il participait depuis dima

Son directeur sportif, Jean-Pierre Heynderrickx, qui a annoncé en larmes "le décès dans son sommeil" du coureur, a parlé d'un "drame aussi inattendu qu'inexplicable".

Nolf, jeune Courtraisien (nord-est de la Belgique), qui devait fêter ses 22 ans le 10 février, a été retrouvé inanimé à 09h00 locale (06h00 GMT) dans la chambre du 14e étage qu'il occupait au Ritz-Carlton avec l'un de ses équipiers, son compatriote Kristof Goddaert.

Ce dernier, constatant que Frederiek Nolf ne se réveillait pas, a alerté son directeur sportif.

"J'ai secoué la jambe de Frederiek en lui disant de se réveiller. Mais j'ai vite vu qu'il y avait quelque chose d'anormal. J'ai pris sa main qui était froide. Il n'y avait pas de pouls. J'ai alors dit à Kristof de quitter la chambre car il y avait un gros problème", a expliqué en sanglots Heynderrickx.

Le directeur sportif a alors appelé un médecin de l'équipe Silence qui n'a pu que constater le décès du coureur. Plusieurs médecins présents dans l'hôtel ont conclu à une mort naturelle, selon le témoignage de l'un d'entre eux.

Toujours selon ce médecin, la police de Doha a procédé à l'interrogatoire des équipiers de Nolf.

"Rien ne nous avait alerté sur un éventuel problème de santé. Frederiek était en forme. Hier soir, j'avais encore plaisanté avec lui au moment de monter dans les chambres vers 22h00", a poursuivi Heynderrickx.

Son équipier Kristof Goddaert n'a rien remarqué de particulier durant la nuit tandis que Frederiek Nolf a été retrouvé allongé dans sa position normale de sommeil.

"Nos coureurs subissent des tests médicaux quatre fois par an à l'Université de Louvain (en Belgique) et tous les paramètres de Frederiek ont toujours été normaux, les électro-cardiogrammes notamment. Ce qui est arrivé est complètement inattendu", a encore dit le directeur sportif.

Le corps du coureur devrait être rapatrié vers la Belgique "dans les prochaines heures, jeudi ou vendredi", a indiqué l'ambassadeur belge au Qatar. A la demande des parents du coureur, une autopsie sera pratiquée pour tenter de connaître la cause de ce décès.

La 5e étape du Tour du Qatar, qui devait relier jeudi Camel Race Track à Doha Foundation, a été "neutralisée" par les organisateurs, "par respect pour Frederiek", a dit Eddy Merckx, l'un des directeurs de cette course organisée par Amaury Sport Organisation (ASO).

Après avoir observé une minute de silence, le peloton a rejoint en convoi et en silence la ligne d'arrivée emprunter l'itinéraire de course, effectuant une trentaine de kilomètres à faible allure et dans une ambiance lourde. Et sans l'équipe Topsport qui s'est retirée de la course.

En soirée, les coureurs et suiveurs devaient participer à une cérémonie d'hommage à l'hôtel Ritz-Carlton.

Nolf effectuait sa deuxième saison chez les professionnels, au sein de l'équipe Topsport-Vlaanderen qui fait partie de la catégorie Continental Pro (la 2e division derrière la catégorie ProTour). Il ne compte aucun succès majeur à son palmarès et occupait la 96e place du Tour du Qatar.

Ce décès d'un coureur durant son sommeil n'est pas une première. En 2003, le Français Fabrice Salanson, âgé de 23 ans, était décédé dans des circonstances similaires durant le Tour d'Allemagne.

Articles à ne pas rater !

Rejoignez-nous sur Facebook !