Articles / Le questionnaire CCEG N°12 Lionel LE GAC

Le questionnaire CCEG N°12 Lionel LE GAC
Le questionnaire CCEG N°12 Lionel LE GAC le 14 avril 2010
Lionel Le Gac,après plusieurs années d'arrêt, revient dans le milieu du cyclisme. Il retrouve les joies d'épimgler un dossard dans la categorie Pass Cyclisme.

Présentes toi en Bref :


Date de Naissance : 28 janvier 1971
[Profession : directeur du personnel Conseil général MORBIHAN
Ton parcours sportif : 1987 1990 : cadet et junior à lUCB -
Fonction dans le club : coursier intermittent


Pour mieux te connaître :

Quelle est ta principale force de caractère ? la persévérance
Ton plus grand regret ? Un projet défi jeunes en 1992 pour partir avec un groupe de 25 jeunes à travers lEurope et jusquen Pologne (GDANSK)sur les traces dun personnage enterré dans léglise de mon village natal (PLELO 22), mort à la tête dune expédition militaire en 1734, aux portes de DANTZIG.
Quel est ton rêve de toujours ? Je ne cours pas après des rêves inaccessibles
Ta couleur préférée ? bleu
el genre de musique écoutes tu ?Qu Lynda LEMAY, U2
Un film culte pour toi ? Million dollars Baby trop puissant !!!
Bordélique ou méticuleux ? Carré sans être maniaque
Ta devise ? Rien dimpossible à celui qui nourrit ses rêves chaque jour.


Ta vision du cyclisme :

[Depuis quand es tu au club ? Pourquoi avoir choisi le CCEG ?
Jai pris une licence Pass Cyclisme cette année (2010), pour l aspect sympa et convivial du club. Je cherchais un club axé compétition où lesprit de performance se conjugue avec esprit collectif et bonne humeur. Cest ce qui ma frappé lannée dernière lorsque je voyais sur la ligne de départ, les coureurs du CCEG : accessibles, sympa, solidaires

En deux mots que penses tu du CCEG ? De lambiance qui y règne ?
Je ne suis pas suffisamment présent pour y être un élément moteur. Mais jy retrouve ce que je cherche, avec en plus le mélange des générations. Et oui, japproche de la quarantaine !!!

Racontes nous tes premiers coups de pédales ?
Quand jétais marmot pour rejoindre avec mes frères, la ferme de ma grand-mère distante de + de 6km. Ensuite, je me revois regarder les étapes du tour à la TV, et réaliser un puzzle de Bernard HINAULT en cours dascension dun col. Naturellement, jai mis le cap sur le vélo en cadet à lUnion cycliste Briochine. Je termine 7 ème de ma première course !!!

Quels sont tes meilleurs souvenirs sur le vélo ? Tes meilleurs résultats ?
La victoire en junior 2 dune 3ème catégorie à PLOUAGAT, devant ma grand-mère qui est montée sur le podium !!!
Ma 2 ème place à la ronde des vallées à HEMONSTOIR ( 2ème édition) après avoir fait plus de 100 km au sein dun groupe dune dizaine déchappés. Ce jour là, javais les jambes pour gagner et jai hésité 30 secondes lorsque Pascal HARNOIS est sorti. La victoire est revenu au plus audacieux !!! Mais quest ce que jai refais la course dans ma tête après !!!

Et les pires ?
Ma saison en cadet 2ème année : Lors de lentraînement hivernal, je volais comme un avion. Deux jours avant linterclub, je me suis cassé le genou au Lycée en faisant limbécile ( mauvaise réception sur un saut de kung-fu perso ». Jen ai pleuré de rage et de douleurs. Jai repris la saison en juin et fin août je gagnais à St Trimoël. 3 jours plus tard, je tombais à lentrainement avec les copains : fracture de la clavicule, trauma crânien et perte de connaissance de + de 10 heures. Merci le casque, je sais aujourdhui ce que je lui doit !!!


Quels plaisirs éprouves tu dans la pratique du sport cycliste ? A quoi penses tu pendant une course ?
Aucune course nest pareille : cest la grande incertitude du sport qui se joue à chaque fois, et en même temps il y a quelque chose de grisant lorsque les jambes sont là : dès les premiers coups de pédales, je sais si je vais morfler à larrière (cela mest arrivé souvent !!!) ou si je suis en mesure de faire la course devant !!!
Actuellement, je pense surtout à maccrocher même en PC.


Quel est ton état desprit avant une compétition ? Stressé ? Concentré ? Enervé ?
Je suis plutôt zen, je ne me mets plus la pression. Attention, je compte bien cibler un ou deux objectifs durant la saison : et là, jai besoin dy penser le matin en me rasant

Quelles sont selon toi les principales qualités dun coureur cycliste ?
Humilité et la persévérance. Le vélo est parfois un sport ingrat : Tu paye cash le moindre coup de mou !!!

Que penses tu du milieu cycliste professionnel ?
Jespère que lon arrive au bout du tunnel : les résultats des coureurs et des équipes françaises sont globalement satisfaisant cette année. Je me dis que des gars comme Frédérique GUESDON (avec qui jai couru autrefois) sont encore dans lallure !!! Preuve que si on est bien entouré au sein dun staff professionnel doté dune éthique, il y a matière à donner du sens à une véritable carrière de cycliste professionnelle.

Ta première mesure si tu étais ministre des sports ? Faire en sorte que les contrôles antidopages qui concernent le tennis ou le football par exemple soient aussi fréquents et médiatisés que ceux qui concernent le sport cycliste.

Quels sportifs admires tu le plus ? les navigateurs solitaires

Et quels sont ceux qui ténervent ? les mercenaires qui rejoignent un club ( foot, vélo, basket,etc) uniquement pour lappât du gain, et nont plus lamour du maillot.



Ton début de saison 2010 :


Es tu satisfais de ta course de reprise ? En quelques lignes comment la course sest déroulée ?Quest ce que ça fait de se retrouver avec un dossard ?

Samedi 27 mars à PLOUHA : course dattente de la flèche darmor.
Merci à Jean-Pierre pour mavoir remis léquipement du club. Les sensations étaient plutôt bonnes jusquà ce quune méga gamelle ne vienne décimer le peloton : jai évité la chute de justesse, et jai perdu le contact avec le peloton. Je me fais reprendre avec le groupe des 5 hommes de têtes, avec lesquels je termine la course. A noter, la présence dun uni-jambiste qui termine 3 ème !!! balaise le gars !!!

Quels sont tes objectifs à venir ?
Jai des difficultés pour mentraîner régulièrement. Avec le changement dheure, je devrais pouvoir y consacrer une séance le jeudi soir. Jespère pouvoir jouer placer sur une ou deux courses, et bien lever les bras si loccasion se présente.



Libre expression : le mot de la fin est pour toi

Bien vu le coup de lifting sur le site du CCEG, et je renouvelle mes encouragements aux membres du bureau.

Lionel Le Gac
Le 13 Avril 2010

Articles à ne pas rater !

Rejoignez-nous sur Facebook !